1ère Coupe de France à Lourdes

Publié le par Team X1 Racing

julien et rudy

julien et rudy

Grand week-end de Coupe de France, sur 4 jours, en pays Lourdais.

Arrivée mercredi après-midi, avec la pluie, Lourdes est une ville de France très arrosée. Installation du stand sous les averses, puis jeudi premières séances de reco, d'abord à pied puis en vélo. Grosse piste, ouverte, très large, multi trajectoires du gros travail effectué pour l'événement, félicitations au club de Lourdes.

Vendredi, de la pluie, encore de la pluie, les essais sont un peu en suspend pour nos pilotes car la visibilité est très moyenne.

Samedi, accalmie, les essais du matin se font sur une piste défoncée et très exigente physiquement. A 13h30, début de la première manche de placement pour cette Coupe de France, Martin est le premier de nos pilotes à s'élancer, avec un run très moyen vu les conditions, il fait le 40ème temps scratch et le 8ème temps junior. Puis, vient le tour de Julien qui malgré un temps intermédiaire pas significatif, décrochera le 4ème temps scratch, grosse fin de parcours.

Dimanche matin, dernière reco, depuis samedi midi la pluie a cessé de tomber, la piste commence à sécher !!! Mais malgré le travail des organisateurs, elle restera très défoncée. L'après-midi, départ de la manche finale, un peu de tension pour nos pilotes, pour Martin, rectifier le tir de la première manche et pour Julien, confirmer le résultat de la veille. Martin sortira un bon run malgrè une fin de parcours un peu difficile mais le chrono parle, il décroche le 3ème temps Junior. Vient le tour de Julien qui confirme qu'il est dans le coup avec un 8ème temps scratch à 2 secondes du podium.

martin

martin

Résultats du week-end très satisfaisants, avec une 8ème et 20ème places scratch, dont un podium Junior pour Martin.

Félicitations à nos pilotes, merci à tous nos sponsors.

Un grand bravo au club de Lourdes pour une très bonne organisation, le seul reproche, c'est qu'il avait invité la pluie !!

Prochaine course Brassac, dans le Tarn, ce 18 et 19 mai.

julien

julien

Commenter cet article